Message de l’ambassadeur à la communauté française

PNG

Chers compatriotes,

Arrivé au terme de ma mission au Nicaragua, je souhaite vous adresser à tous un salut amical et vous annoncer que mon successeur, M. Brieuc Pont, prendra ses fonctions d’ici quelques semaines. Bon connaisseur de l’Amérique latine, M. Pont arrive de Sao Paulo où il était consul général.

Au cours des quatre années qui viennent de s’écouler, notre relation bilatérale, tant économique que de coopération, s’est développée. Cependant, nous n’aurons pas été épargnés par les difficultés. Les crises politique, économique, sanitaire ont été une épreuve pour chacun d’entre vous, comme elles l’ont été pour toute la population du pays. La détérioration de l’économie a impacté les entrepreneurs français, en particulier dans le tourisme. L’épidémie de Covid19 nous a contraints à des mesures d’isolement et a demandé aux parents d’élèves des efforts importants.

Comme vous le savez, l’ambassade s’est mobilisée au service de la communauté française lors de ces périodes difficiles, avec le soutien de notre conseillère pour les Français de l’étranger, de notre consul honoraire, des associations, du réseau des îlotiers. Je souhaite remercier tous ces responsables, engagés au service de la communauté française, pour leurs efforts et leur sens de la solidarité.

Le lycée Victor Hugo s’est efforcé d’apporter des réponses adaptées à l’enseignement à distance. Il continuera à le faire tant que la situation sanitaire l’exigera, avec le soutien de l’ambassade et de l’AEFE. La Chambre de commerce franco-nicaraguayenne a maintenu et consolidé son activité. L’Alliance française a préservé son offre de cours et sa programmation culturelle diversifiée.

Je compte sur ces institutions, sur nos entreprises, sur les associations pour soutenir la présence française au Nicaragua dans les années à venir. Je compte également sur vous tous et sur nos amis nicaraguayens pour faire vivre au quotidien notre relation bilatérale et accompagner le développement de nos projets. Enfin, je forme des vœux pour la mission de mon successeur dans ce pays si attachant et je souhaite, très cordialement, le meilleur à chacun d’entre vous.

Philippe Létrilliart

Ambassadeur de France au Nicaragua

Dernière modification : 16/09/2020

Haut de page