La coopération bilatérale

La coopération bilatérale française avec le Nicaragua est élaborée et mise en oeuvre en concertation avec le Centre Culturel et de Coopération pour l’Amérique Centrale (CCCAC) dont le siège est à San José au Costa Rica.

C’est dans ce cadre que la coopération française au Nicaragua appuie l’organisation de projets à dimension régionale et auxquels le Nicaragua est étroitement associé. Ces coopérations peuvent prendre différentes formes : des séminaires techniques dans divers domaines ; l’appui à la création de maîtrises universitaires ; la formation en France de professionnels et d’étudiants nicaraguayens ; l’appui aux ONG ; ou encore le cofinancement de projets de coopération décentralisée.

Coopération scientifique, technique et universitaire

-  Promotion de l’enseignement supérieur et de la recherche en faveur du développement
Grâce à l’assistance technique d’experts français, la coopération française promeut et soutien la création de masters, modules de masters et doctorats dans diverses disciplines universitaires au service du développement : Ingénierie agricole et développement rural, géophysique appliquée à l’hydrologie, histoire et sciences sociales.

Des opérations techniques de diagnostic et de conservation sont également mises en œuvre à la demande de nos partenaires nicaraguayens en matière d’archéologie (conservation et restauration de pétroglyphes monumentaux) et d’archives audiovisuelles (numérisation et conservation d’archives audiovisuelles historiques).

-  Coopération en sciences médicales à travers la formation en France de médecins nicaraguayens et la venue d’enseignants-médecins français au Nicaragua.

Par ailleurs, le gouvernement français offre régulièrement 2 programmes qui permettent à des étudiants en médecine et à de jeunes médecins nicaraguayens de poursuivre leur formation ou de perfectionner leur pratique en France : Concours national d’internat en médecine à titre étranger , stages de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (APHP).

-  Gouvernance et consolidation de l’Etat de droit
Des bourses de stage court sont notamment proposées par l’Ecole National d’Administration (ENA) en faveur des personnels des Ministères et Administrations du Nicaragua

-  Sécurité avec la participation du Service de Coopération Technique International de Police (SCTIP) à la formation professionnelle de la Police Nationale du Nicaragua.

Des séminaires et stages de formation sont organisés annuellement sur différents thèmes : protection de hautes personnalités, maintien de l’ordre, lutte contre la corruption, faux documents et sûreté aéroportuaire, lutte contre la délinquance organisée, violences sexuelles etc.

- Tourisme : La coopération régionale en matière de tourisme a pour objectif de fournir une assistance technique aux institutions régionales touristiques tels que le Conseil Centraméricain du Tourisme (CCT-SICA), dans les domaines prioritaires de coopération française que sont le tourisme durable et communautaire, le tourisme rural, la mise en valeur des patrimoines naturels et culturels, le renforcement des capacités et la formation aux métiers d’ingénierie touristique.

Coopération linguistique et éducative

-  Coopération en faveur de la langue et de la culture française :
Formation des enseignants des Alliances françaises de Managua et León et des Universités, appui au Département de français de la Universidad Nacional Autónoma de Nicaragua (UNAN), Concours « Allons en France ! », Festival de la chanson française, Fête de la francophonie, cours de français spécialisé au bénéfice de professionnels de la santé, de bourses d’études pour les meilleurs élèves des lycées publics et pour certains boursiers du gouvernement français etc.

Chaque année grâce au programme des assistants de langue espagnole en France, une dizaine d’étudiants nicaraguayens se rendent en France travailler en tant qu’assistants d’espagnol dans des centres scolaires français.

-  Coopération éducative : Mission d’expertise en enseignement technique et professionnel, en lien avec le Ministère nicaraguayen de l’Education.

Coopération culturelle et audiovisuelle

- La coopération culturelle est principalement mise en œuvre par les Alliances françaises de Managua et León.

-  Coopération audiovisuelle : La coopération audiovisuelle est centrée sur la promotion du cinéma français grâce à l’organisation du festival de films français présentant chaque année les dernières productions inédites au Nicaragua, ainsi qu’à la participation au festival du film européen organisé tous les deux ans.

Chaque année, un professionnel de la radio nicaraguayenne participe également au séminaire régional de coopération de Radio France International.

ONG françaises au Nicaragua

Près d’une vingtaine d’ONG françaises sont engagées au Nicaragua (voir rubrique « Associations/ ONG »). Au Nicaragua, le gouvernement français appuie l’action de développement et de solidarité de ces organisations à travers le cofinancement de 11 Volontaires de Solidarité Internationale répartis dans les associations et / ou au cofinancement de projets de développement par la Mission d’Appui à l’Action Internationale des ONG (MAIIONG) du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes.

Coopération décentralisée

Le Nicaragua est le pays d’Amérique centrale qui compte le plus de partenariats de coopération décentralisée noués avec des collectivités françaises.
Parmi les collectivités locales françaises engagées au Nicaragua, on recense cinq partenariats de coopération décentralisée particulièrement actifs :

-  Le Bouguenais - El Tuma La Dalia
-  Fougères - Somoto
-  La Courneuve - Ocotal
-  Champigny-Sur-Marne - Jalapa
-  Vaulx-en-Velin - Sébaco.

Les jumelages et partenariats entre villes françaises et nicaraguayennes se sont principalement noués pendant la révolution sandiniste et ont su perdurer jusqu’à aujourd’hui.

La coopération décentralisée française au Nicaragua se centre principalement sur l’éducation et l’action sociale ciblée sur l’enfance (santé, droits de l’enfant etc.), le développement rural et la sécurité alimentaire, ainsi que divers échanges culturels ou en matière d’environnement.

Chaque année, la Délégation pour l’Action Extérieure des Collectivités Locales (DAECL) accompagne les actions de développement et de coopération des collectivités territoriales par le cofinancement de projets de coopération.

Etudes en France

Les étudiants désireux d’étudier en France trouveront les informations relatives à l’organisation des études supérieures en France et aux bourses offertes par le gouvernement français en consultant les sites Internet suivant :

-  Rubrique « étudier en France » du site Internet du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes

-  Le portail Campus France présente un portrait de l’enseignement supérieur français et des différents types d’établissements et de diplômes ainsi que des fiches par filières et un catalogue des formations : www.campusfrance.org

-  Pour avoir un aperçu de l’offre de formation supérieure en France : www.sup.adc.education.fr/supweb/index4.html

En téléchargement : fiche pdf "Fiche pratique Bourse" du MAEE :

PDF - 120.6 ko
(PDF - 120.6 ko)

Dernière modification : 08/07/2008

Haut de page