Education

Au Nicaragua, il existe deux systèmes éducatifs, l’un privé et l’autre public. Le niveau de l’enseignement public ne correspond pas aux standards français ou européens.

Les établissements privés sont très nombreux, et souvent basés sur l’apprentissage de l’anglais.

Le collège franco-nicaraguayen « VICTOR HUGO » possède une section dite "internationale" en langue française, en enseignement direct de la maternelle à la 4ème, par des répétiteurs et le CNED de la 3ème à la terminale.

Scolarisation des enfants au Nicaragua : choisir le CNED ?

Qu’est ce que le CNED ?
Le Centre National d’Enseignement à Distance est un établissement du ministère de l’éducation nationale. Les cours sont conçus dans le strict respect des programmes officiels. Ils préparent des diplômes du CAP au DESS dans de nombreuses disciplines, une formation, une préparation aux concours, remise à niveau, cours de langues.
On reçoit et on étudie les cours chez soi, et on envoie des devoirs à des professeurs qui les retournent une fois qu’ils les ont corrigés. Les examens ont lieu dans un centre d’examen, ou dans un établissement scolaire. Les tarifs des formations varient selon le diplôme, le nombre d’années d’études.

Consultez le site du CNED

Scolarisation au Nicaragua :
Les enfants des ressortissants français ou étrangers sont accueillis au Collège Victor Hugo, établissement homologué et conventionné (de la maternelle à la 4ème de collège) par le ministère français de l’Education Nationale. Cet établissement fait partie du réseau AEFE (Agence pour l’Enseignement français à l’étranger).

Le CNED au Nicaragua ?
Il existe deux types d’inscription :

  • Classe complète à inscription réglementée, réservée aux élèves inscrits dans les classes non-homologuées du Collège Victor Hugo : de la 3ème à la Terminale, et/ou aux élèves vivant loin de Managua.
  • Classe complète à inscription libre.

Un tarif préférentiel, subventionné par le Ministère de l’Education, est offert aux élèves inscrits au CNED à inscription réglementée.

ATTENTION : En pratique, cela signifie que l’inscription réglementée (donc subventionnée) d’un enfant de la maternelle à la 4ème résidant à Managua ne pourra être acceptée et prise en compte.
L’inscription au CNED en classe réglementée devra être motivée et ne pourra être effective sans la validation du Conseiller Culturel auprès de l’ Ambassade de France.

Il est toujours possible aux parents d’inscrire librement un enfant de tout âge et tous niveaux en inscription libre. Dans ce cas, il est à noter que les élèves soumis à l’obligation scolaire (jusqu’à 16 ans) inscrits en classe complète feront l’objet d’une déclaration, par la famille, auprès du Consul et du Conseiller culturel (via l’Ambassade de France au Nicaragua).
Cette inscription entraîne la délivrance d’une attestation qui n’est pas un certificat de scolarité. Elle ne donne pas droit au tarif subventionné.
De plus, les résultats obtenus n’ouvrent directement droit à aucune décision de passage de classe ou d’orientation vers un établissement de l’enseignement public.

Liens utiles :
- Collège nicaraguayen-français Victor Hugo

- Agence pour l’enseignement du français à l’étranger (AEFE)

- Centre national d’enseignement à distance (CNED)

Dernière modification : 04/07/2008

Haut de page