Covid19 – les réponses à vos questions (18 mars 2020)

PNG

Je suis en voyage à l’étranger. Dois-je rester ou est-il préférable que je rentre tout de suite en France ?

Pour les Français de passage, dans l’immédiat il est recommandé de continuer de rechercher un retour en France via les vols commerciaux.

Dans la mesure où de plus en plus de pays prennent avec un préavis souvent très court des mesures d’interruption des liaisons aériennes vers la France, il est conseillé aux personnes actuellement en déplacement à l’étranger et qui le peuvent de prendre toutes les mesures nécessaires pour un retour en France par voie aérienne dès que possible. Le MEAE avise les voyageurs dès qu’une information fiable est disponible et la diffuse sur la page des Conseils aux voyageurs du pays concerné. Ainsi, vous trouverez la réponse à la plupart de vos questions dans les informations et recommandations figurant dans la rubrique Dernière minute de chaque fiche pays. Vous pouvez également vous inscrire sur le fil Ariane pour recevoir des alertes, en cas d’évolution de la situation ou des recommandations dans un pays donné.

L’ambassade de France peut-elle prendre en charge mon retour ?

L’ambassade de France n’est pas en mesure d’organiser ou de financer votre retour, ni de prendre en charge votre hébergement dans l’intervalle. Il vous appartient de prendre contact avec votre assurance (assurance voyage spécifique, assurance de carte bancaire…), afin de connaître les possibilités de prise en charge qui vous sont offertes.

Par quels pays il faut passer sans se faire refuser l’entrée ?

Des vols partent vers l’Europe via notamment Mexico et La Havane. Aujourd’hui, il faut privilégier ces solutions. Toutefois, la situation évolue très vite il est recommandé de consulter votre agence de voyage, le site France Diplomatie et les sites des Ambassades concernées.

Les frontières de l’UE et de l’espace Schengen sont-elles fermées ?

Oui. Les frontières sont fermées depuis le 17 mars 2020 pour une durée de 30 jours. Cette fermeture des frontières concerne tous les pays en dehors de l’UE, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni. Toutefois, cette mesure ne concerne pas les Français actuellement à l’étranger. Les citoyens européens et les ressortissants britanniques, islandais, liechtensteinois, norvégiens et suisses restent admis à entrer sur le territoire national, ainsi que leurs membres de famille ressortissants de pays tiers conformément à la directive 2004/38/CE.

Il en va de même des ressortissants étrangers qui disposent d’un permis de séjour français ou européen et qui rejoignent leur domicile.

Si je souhaite rentrer plus tôt à cause des restrictions, puis-je modifier mon vol ?

Nous vous recommandons de contacter votre agence de voyage ou votre compagnie aérienne pour vous informer des mesures prises par chacune d’entre elles.

Nous conseillons à tous les voyageurs de contacter dès que possible leur compagnie aérienne par tous moyens (téléphone, réseaux sociaux, courriel, site internet), afin de signaler leur présence au Nicaragua et leur besoin de retour en Europe.

Air France autorise le report sans frais sur l´ensemble de son réseau pour tout voyage réservé avant le 31 mars 2020 : https://www.airfrance.fr/FR/fr/common/page_flottante/hp/infos-trafic-aerien-air-france.htm

J’avais prévu un voyage à l’étranger, que dois-je faire ?

Comme indiqué dans les conseils aux voyageurs, il est préférable de différer les déplacements à l’étranger (y compris les croisières), dans toute la mesure du possible, compte tenu de la multiplication de mesures restrictives prises par certains pays à l’égard des voyageurs en provenance de France et de l’évolution de l’épidémie de coronavirus. En tout état de cause, nous vous invitons à vous référer aux fiches pays des conseils aux voyageurs avant d’envisager tout déplacement.

L’établissement de mes enfants avait prévu un voyage scolaire prochainement. Quelles sont les mesures prises ?

Le ministère de l’Éducation nationale indique que tous les voyages scolaires à l’étranger doivent être interrompus. Les informations pour les établissements scolaires et les personnels peuvent être trouvées sur le site du Ministère de l’éducation nationale (https://education.gouv.fr/info-coronavirus).

Que doit-on faire si le vol que l’on a pris a été annulé ? Peut-on être remboursé ?

Dans le contexte actuel, le secteur des transports est fortement perturbé (annulation de vols, suspension de dessertes …). En conséquence, il est vivement recommandé de se renseigner auprès de sa compagnie aérienne, de son voyagiste ou des autorités aéroportuaires concernées quant au maintien des prestations de voyage. Concernant le remboursement de votre voyage, le MEAE ne peut intervenir dans la relation contractuelle vous liant avec votre compagnie de transport ou voyagiste. En cas de difficulté, il vous est possible de contacter la Médiation Tourisme et Voyage pour vous assister dans vos démarches.

Je suis à l’étranger. Quelles consignes doit-on suivre pour se protéger du coronavirus ?

Si vous vous trouvez à l’étranger, il convient de se conformer strictement aux protocoles sanitaires et aux mesures des autorités locales, et de se référer à la liste des zones considérées à risques propre à chaque pays. Pour vous informer, vous pouvez consulter les sites internet des ambassades et consulats de France et du pays dans lequel vous vous trouvez ou les sites officiels du pays concerné (gouvernement, ministère de la santé, ministère des affaires étrangères).

Comment se renseigner sur la situation épidémiologique à l’étranger ?

Des dizaines de milliers de cas de coronavirus ont été recensés à ce stade à travers le monde. La situation épidémique est très évolutive et concerne de nombreux pays (voir la liste des pays sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Dans ce contexte, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères actualise très régulièrement les conseils aux voyageurs, qu’il importe de consulter avant d’envisager tout déplacement.

J’étais à l’étranger et je suis de retour en France. Quelles recommandations doit-on suivre ?

Il convient de se référer aux informations Coronavirus du Gouvernement ainsi qu’au site Internet de Santé Publique France. Vous pouvez également contacter le numéro vert : 0 800 130 000. Pour toute question d’ordre médical, il convient de vous adresser à votre médecin. Par ailleurs, pour connaître les zones où le virus circule activement, il est utile de se référer à la liste des zones d’exposition à risque établie par le ministère de la santé.

Le Ministère attire votre attention sur le fait qu’il ne délivre que des conseils et en aucun cas, des accords ou des autorisations de se déplacer, et ne saurait, de manière générale, prendre la décision finale quant à l’annulation, au report ou au maintien d’un séjour.

Que dois-je faire si j’ai les symptômes suivants : fièvre, toux sèche, difficultés respiratoires ?

Il est recommandé de se diriger en priorité vers les centres de santé et cliniques, afin d’éviter l’engorgement des services d’urgence des hôpitaux, réservés aux cas graves.

Quelles sont les mesures mises en place en France pour lutter contre le COVID-19 ? Pourrais-je regagner mon domicile ?

Depuis le mardi 17 mars à midi, les frontières de l’espace Schengen et l’Union Européenne sont fermées, tous les voyages entre les pays non européens et l’Union Européenne sont suspendus. Les Français à l’étranger peuvent rejoindre la France. Pour des informations générales ou se renseigner sur la situation en France :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Il n’y a aucune restriction pour les passagers français arrivant dans les aéroports français, pour poursuivre leur trajet ensuite jusqu’à leur domicile, par transports en commun, voiture de location, ou autre. Le retour à son domicile fait partie des déplacements autorisés, y compris en période de confinement total.

Comment sont pris en charge les éventuels patients symptomatiques à l’aéroport en France ?

Ils sont isolés et pris en charge par le service médical d’urgence de l’aéroport puis, comme tout cas potentiel de COVID-19, par le SAMU Centre 15, conformément aux procédures en vigueur.

Puis-je être rapatrié ?

A ce stade il n’est pas prévu de rapatrier les Français par vol officiel. Les ambassades sont dans l’attente de précisions sur les modalités de mise en œuvre de déclarations du Président de la République. Il est recommandé de continuer à rechercher un retour en France via les vols commerciaux et de consulter régulièrement le site de l’ambassade.

Numéros utiles

Ambassade de France au Nicaragua : 00 505 2270 2956 et 00 505 2278 84 91

Consulat de France à San José, Costa Rica : 00 506 2234 4194

Fiche conseils aux voyageurs pour le Nicaragua

Dernière modification : 18/03/2020

Haut de page